Nos champ qu'ils sont beaux!

champs_rage_de_vert.jpg

A sa création, Rage de Vert se voulait une association d’agriculture urbaine de proximité, mettant en valeur des surfaces en friche de l’agglomération neuchâteloise. Et c’est bien comme cela que Rage de Vert a commencé, avec un magnifique jardin à la rue de la Main à Neuchâtel, qui est toujours notre lieu de livraison des légumes à nos abonnés.

Les cultures proprement dites ont commencé en 2010 sur un terrain en friche, prêté par la ville de Neuchâtel à Pierre-à-Bot, en-dessus de la rue Denis-de-Rougemont, avec ajout par la suite d’un terrain en friche à Serrières, prêté par Philip Morris en-dessous de la rue du Clos-de-Serrières.

En 2015, avec la perte très probable de notre terrain de Serrières, nous avons décidé de saisir une occasion d’exploiter une vraie surface agricole à Thielle, à Closel-Bourbon. Cette occasion était le résultat de contacts avec Martin Ott, gérant du domaine agricole du grand Montmirail, propriété de la communauté Don Camillo, et de convergences avec PerspectivePlus une entreprise formatrice fraîchement créée sur place.

Durant l’hiver 2015-2016, nous y avons déménagé la totalité de nos activités agricoles, en gardant bien sûr le jardin de la rue de la Main.